UFC-Que Choisir d'Albertville

Equipement de la maison, Législation / Droit / Justice

Aspirateurs. L’étiquette énergie annulée par le tribunal de l’Union européenne

electromenager-simplification-etiquette-energie
Publié le : 12/11/2018 

Le tribunal de l’Union européenne, saisi par le fabricant Dyson, a annulé le règlement sur l’étiquetage énergétique des aspirateurs. Motif de ce revirement : les tests qui classent les appareils de A+++ à D ne reflètent pas les conditions réelles d’utilisation.

 

Le Dieselgate, qui a ébranlé l’industrie automobile allemande, a montré que les normes officielles, qui servent notamment à calculer la consommation énergétique des produits, sont parfois bien loin de refléter l’usage des appareils au quotidien. Les aspirateurs sont un autre exemple de ce problème.

Dans un arrêt du 8 novembre, le tribunal de l’Union européenne (UE) a annulé le règlement sur l’étiquetage énergétique des aspirateurs. Pour rappel, cet étiquetage, qui classe les appareils de A+++ à D, vise à informer les consommateurs du niveau d’efficacité énergétique et des performances de nettoyage de l’aspirateur. Or, le règlement ne prévoit pas de tester les appareils avec le réservoir à poussière rempli, ce qui fait dire au tribunal que « les tests d’efficacité énergétique d’aspirateurs effectués avec un réservoir vide ne reflètent pas des conditions aussi proches que possible des conditions réelles d’utilisation ».

Le tribunal avait été saisi en 2015 par la société Dyson. Elle estimait « que pour représenter l’utilisation effective d’un produit par le consommateur, les performances devaient être testées dans des conditions réelles – avec de la poussière ». Dans une première décision du 11 novembre 2015, le tribunal a débouté le fabriquant en affirmant que les tests avec réservoir rempli n’étaient pas fiables ou reproductibles. Dyson a fait appel en mettant en avant le fait qu’un protocole de test avec poussière a été conçu par la Commission électrotechnique internationale (IEC), une organisation internationale de normalisation. Notons au passage que le protocole de test d’aspirateurs suivi par Que Choisir inclut des essais avec des sacs ou réservoirs chargés de poussière.

Dans son jugement en appel, la Cour de justice de l’Union européenne a donné raison à …

.

Cliquer ici pour découvrir la suite sur QueChoisir.org