UFC-Que Choisir d'Albertville

Transports

SNCF : 35 euros d’amende pour un billet en règle

sncf-amende

Boris C. et sa famille, qui habitent Nancy (Meurthe-et-Moselle), viennent passer un week-end en Ile-de-France. Le dimanche 23 septembre, en fin d’après-midi, leur famille les laisse à la gare de « Lagny-Thorigny », située à Thorigny-sur-Marne (Seine-et-Marne), afin qu’ils prennent le train pour Paris puis pour Nancy.
.


Hélas, le guichet est « exceptionnellement » fermé, comme l’atteste une photographie qu’ils prennent. Ils se dirigent donc vers l’automate, afin d’acheter quatre billets pour Paris, gare de l’Est.

En principe, les tarifs sont les suivants, comme nous l’indique une téléconseillère du Transilien, jointe au téléphone (36 58) et comme cela est indiqué sur le site de la RATP : plein tarif : 6,15 euros; demi-tarif : 3,05 euros (cf capture d’écran ci-dessous).
.
.
Guichet fermé et automate

Ils achètent tout d’abord trois billets plein tarif à 6,15 euros l’unité, pour Boris, son épouse, et leur fils de 15 ans; ils règlent par carte bancaire.

Ils tentent ensuite d’acheter un billet demi-tarif pour leur fils de 9 ans. Ils obtiennent un billet à 5,25 euros, qu’ils paient aussi par carte bancaire. Il s’agit en fait d’un « Ticket Jeunes week-end », forfait journalier, réservé aux jeunes de moins de 26 ans, utilisable plusieurs fois le samedi, le dimanche ou les jours fériés, et sur lequel il faut inscrire son nom, son prénom, ainsi que la date d’utilisation.

Ils compostent les quatre billets, et prennent le train de 17 h 03 qui arrive à la gare de l’Est à 17 h 25. Lorsqu’ils descendent sur le quai, une contrôleuse leur demande leurs billets.
.
.
90 centimes « manquants »

Elle affirme que le quatrième, celui de l’enfant, n’est pas en règle, et que celui-ci aurait dû payer 6,15 euros : il manquerait donc 0,90 euros. Boris, ne connaissant pas les tarifs en vigueur, s’excuse, au lieu de faire remarquer qu’il a payé plus que ce qu’il devait, pour un enfant (2,20 euros de trop).

Il explique que le guichet de la gare était fermé, – il montre la photo qu’il a prise -, qu’il a eu du mal à se servir de l’automate, car il ne savait pas dans quelle zone du Transilien était située Lagny-Thorigny, et qu’il n’a en tout cas pas voulu frauder – d’ailleurs il est lui-même un usager habituel duTGV-Pro...

Peine perdue : la contrôleuse, considérant qu’il manque …

 

 

 

 

 

Cliquer ici pour découvrir la suite sur http://sosconso.blog.lemonde.fr/