UFC-Que Choisir d'Albertville

Loisirs / Tourisme, Télécom / High-tech / Médias

Problèmes techniques avec RMC Sport. Changer les règles pour garantir une bonne qualité pour tous les consommateurs

Publié le : 19/09/2018 

Dès l’obtention par SFR des droits de diffusion en exclusivité de l’ensemble des compétitions européennes de football, l’UFC-Que Choisir pointait du doigt les désagréments à attendre de la stratégie de diffusion des matchs par l’opérateur1. Les défauts de qualité de retransmission constatés hier lors de la diffusion des premiers matchs n’ont fait que valider l’approche de l’association. L’UFC-Que Choisir réitère sa demande d’une régulation du marché de gros des droits sportifs, assurant à tous les consommateurs la capacité d’accéder dans de bonnes conditions aux contenus, et met en demeure SFR de rembourser l’ensemble des consommateurs disposant d’une offre « over the top » d’un mois d’abonnement, qui en feraient la demande.

 

Diffusion de la ligue des champions : Premier match, premier couac

La diffusion des premiers matchs de la Ligue des champions de football hier soir a suscité un mécontentement de grande ampleur auprès des abonnés à RMC Sport, disposant d’une offre dite « over the top », c’est-à-dire passant par internet (ordinateurs, tablettes, smartphones) et non pas par une box. Dès l’acquisition des droits de diffusion de la compétition par SFR, l’UFC-Que Choisir notait que « la spécificité du mode de diffusion de cette offre pose de sérieuses questions quant à la qualité effective des vidéos. En effet, alors que la diffusion d’un contenu par une box Internet permet une gestion optimale de la qualité de l’image, la transmission des programmes par Internet, « over the top », est susceptible de souffrir de défauts de qualité rédhibitoires. » Force est de constater que cette approche anticipait à raison ce qui s’est déroulé hier soir.

Ainsi, la nécessité de disposer d’une box pour regarder dans de bonnes conditions les compétitions sportives est plus que jamais avérée. Or aujourd’hui, seuls les abonnés à SFR disposent de cette faculté, excluant de fait les millions de fans abonnés à Bouygues Telecom, Free ou encore Orange. Les consommateurs n’ayant pas à subir les effets des politiques commerciales des opérateurs, l’offre RMC Sport doit être régulée de sorte qu’elle soit disponible pour tous depuis leur box.

SFR doit muscler son jeu sur l’indemnisation

Pour expliquer la situation, SFR argue2 dans la même phrase que le …

.

Cliquer ici pour découvrir la suite sur QueChoisir.org