UFC-Que Choisir d'Albertville

Argent / Assurances / Banques, Logement / Immobilier

Prêt immo : faut-il encore rembourser par anticipation ?

pret-immobilier-domiciliation-salaire

Analyse et décryptageTauxÉpargnePrêt immobilierBudget des ménages

Vous avez reçu une importante somme d’argent ? Faut-il en profiter pour épargner ou pour rembourser votre crédit immobilier ? Les taux bas ont changé la donne. Explications.

Nadia et Morgan ont emprunté 200 000 euros à 2% en mars 2016 pour acheter leur résidence principale. Un taux compétitif pour un crédit sur 20 ans. En septembre, Nadia perçoit un héritage de 40 000 euros. Dilemme : doivent-ils utiliser ce pécule pour alléger leur crédit, ou en profiter pour épargner ? D’un strict point de vue financier, le remboursement anticipé gagne presque à tous les coups.

Exemple : le match crédit vs épargne

Nadia et Morgan choisissent d’utiliser toute cette somme pour alléger leur crédit en faisant un remboursement anticipé de 40 000 euros en ce mois de juin, soit un peu plus de 2 ans après leur première échéance. Malgré les 400 euros de pénalités (IRA), ils réduisent leur crédit de 4 ans et 5 mois, ce qui leur permet d’économiser près de 14 470 euros sur les intérêts et plus de 3 090 euros sur l’assurance (taux de 0,35%). Soit 17 160 euros gagnés sur le coût initial de 56 820 euros !

Sur la même durée, les 13 ans et 3 mois restants, il faudrait trouver un placement garantissant un taux net de tous prélèvements sociaux et fiscaux de 2,73% pour gagner autant d’argent, en plaçant ces 40 000 euros. D’un pur point de vue financier, autant dire que le remboursement est (quasi) imbattable !

Lire aussi : Ce que vous rapporte un remboursement anticipé

Et si les taux remontaient ?

.

Cliquer ici pour découvrir la suite sur cbanque.com/