UFC-Que Choisir d'Albertville

Argent / Assurances / Banques, Loisirs / Tourisme

Carte bancaire : 5 questions à se poser avant de payer à l’étranger

banque-maitrise-frais-bancaires-etranger

La carte bancaire s’impose de plus en plus comme le moyen de paiement le plus pratique et le plus sûr pour payer en voyage, en Europe ou même plus loin. Il y a toutefois quelques questions à se poser avant de partir, pour éviter les mauvaises surprises.

Fini le temps des traveller’s cheques ! Avec le déploiement des grands réseaux internationaux (Visa, MasterCard, etc.) aux quatre coins du monde, la carte bancaire s’est en effet imposée comme le moyen de paiement le plus pratique et le plus sûr pour voyager. Dans les 19 pays de la zone euro (Espagne, Italie, Allemagne, etc…), où les paiements et les retraits se font aux mêmes conditions qu’en France, mais aussi hors de cette zone – en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, en Australie, par exemple – malgré les frais supplémentaires facturés par les banques.

Les vacances approchent, vous prévoyez de voyager hors de France cet été et de payer par carte ? Voici 5 questions que vous devriez vous poser avant de partir, pour limiter les risques et les frais.

Faut-il que je prévienne ma banque ?

Oui, si vous partez pour une destination lointaine et/ou exotique. De plus en plus souvent, les systèmes de surveillance des banques prennent en compte la localisation d’un paiement ou d’un retrait par carte, afin de détecter les opérations inhabituelles (un achat dans une autre devise par exemple) ou incohérentes (deux paiements rapprochés dans le temps dans deux lieux éloignés). L’objectif est évidemment de lutter contre la fraude, avec un certain succès d’ailleurs : en 2016, son montant total s’est inscrit en baisse, pour la première fois depuis 2004.

Pour éviter que votre banque ne bloque un retrait ou un paiement qu’elle juge douteux, mieux vaut l’avertir de votre départ. A noter qu’en cas d’oubli, certaines enseignes ont pris l’habitude de vous signaler l’opération semblant inhabituelle, par un SMS par exemple, afin de s’assurer que vous en êtes bien à l’origine.

Mes achats et retraits par carte sont-ils plafonnés ?

.

Cliquer ici pour découvrir la suite sur cbanque.com/