UFC-Que Choisir d'Albertville

Commerce, Services / Vie Sociale, Télécom / High-tech / Médias

Certains avis négatifs étaient postés par des concurrents

achats-internet-loi-transparence-commentaires-avis-consommateurs

En 2014, Serge Loubet, éditeur de sites, crée Avis73, sur lequel il invite les consommateurs à donner une appréciation des enseignes qu’ils ont fréquentées. En 2015, plusieurs personnes postent des avis négatifs sur  la société CarréSol, qui vend du parquet.
.
.


La société CarréSol lui demande de les retirer et de lui communiquer les coordonnées de leurs auteurs, qui se sont exprimés sous couvert d’anonymat. Comme il refuse, elle obtient du tribunal de grande instance de Paris une ordonnance sur requête, lui permettant de se faire remettre les adresses IP des auteurs de ces avis, puis de se faire communiquer par les fournisseurs d’accès sur Internet les identités de ces derniers.

CarréSol découvre alors que certains messages proviennent de la concurrence. C’est le cas de celui de « Micheline92250 », posté le 02 février 2015, à 22 h 45, et ainsi rédigé (sic) : «Bonjour, J’ai acheter mon parquet massif de chêne dans leur magasin de boulogne billancourt, il m’avait affirmé que c’était du parquet de qualité qui venait de france, c’était une vrai catastrophe pendant la pose des lames avec plus de 30% fissuré en 2, inutilisable du coup, au téléphone ils ne veulent rien savoir, le patron n’a aucun savoir vivre, ce fût un véritable enfer sur le chantier. Mon entrepreneur nous a facturé un supplément pour le tri des lames, et nous avons du racheter 30m2 supplémentaire pour finir nos pièces. Je déconseille fortement sauf pour ceux qui ont du temps et de l’argent à dépensez bêtement. Qualité vraiment bas de gamme »
Le message a été posté par la société e-Parquets.

C’est encore le cas du message de « FabriceBenisti », posté le 07 février 2015 à 18 h 55, et ainsi rédigé (sic) : « J’ai acheter du parquet dans leur magasin de boulogne, le vendeur s’appelle URIEL, ils m’ont livrer du parquet qui ne correspondait en aucun cas avec ce qui montre en magasin, echantillon mensonger… Les plus belle lames sont exposés dans leur magasin et les plus moches dans votre commande. Je suis furieuse »
Le message a été posté par la société BDM, dont le gérant est aussi celui de e-Parquets.
.
.
Dénigrement

CarréSol assigne e-Parquets et BDM devant le tribunal de grande instance de Paris, pour dénigrement. Le 5 juillet 2017, elles sont …

Cliquer ici pour découvrir la suite sur http://sosconso.blog.lemonde.fr/