UFC-Que Choisir d'Albertville

Argent / Assurances / Banques, Auto / Moto, Législation / Droit / Justice, Logement / Immobilier, Services / Vie Sociale

Loi de finances 2018 : quels effets pour les particuliers ?

loi-de-finances

Publié le 03 janvier 2018 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits d’impôt, flat-tax, taxe d’habitation, fiscalité sur les véhicules, PTZ… que contient pour les particuliers la loi de finances pour 2018 publiée au Journal officiel du 31 décembre 2017 ?

Impôt sur le revenu et taxe d’habitation

  • relèvement de 1 % des limites de chacune des tranches du barème de l’impôt sur les revenus 2017 ;
  • déductibilité de la hausse de la contribution sociale généralisée (CSG) ;
  • prolongation jusqu’au 31 décembre 2018 du crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite), le Cite étant néanmoins limité à certains travaux (installation de portes et fenêtres progressivement exclue) ;
  • prorogation pour 3 ans du crédit d’impôt pour les dépenses d’équipement du logement des personnes âgées ou handicapées ;
  • prolongation jusqu’en 2021 de la réduction d’impôt « Pinel » qui est recentrée sur certaines zones géographiques notamment où les tensions entre l’offre et la demande de logements sont les plus fortes ;
  • mise en place d’un prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 % (dit flat-tax) sur les revenus du capital incluant à la fois prélèvements sociaux et impôt sur le revenu, les produits d’épargne réglementée (comme le livret A, le LEP, le livret jeune ou encore le LDDS) restant néanmoins exonérés ;
  • dispense progressive d’ici 2020 avec une première étape de 30 % en 2018 de la taxe d’habitation sur les résidences principales pour 80 % des foyers.

Fiscalité sur les véhicules

  • abaissement du seuil du …

Cliquer ici pour découvrir la suite sur service-public.fr/