UFC-Que Choisir d'Albertville

Alimentation, Equipement de la maison, Publications / Kiosque / Tests / Forums

Extracteur de jus VS centrifugeuse (vidéo). Nos analyses en laboratoire

extracteur-jus-centrifugeuse
Publié le : 18/09/2017 

« Remisez presse-agrumes et centrifugeuses au placard, l’extracteur est LA machine à jus qu’il vous faut pour faire le plein de vitamines ! » C’est ce que voudraient nous faire avaler les acteurs du secteur, qui surfent sur le business très lucratif des régimes détox à base de jus, vantant les bienfaits nutritionnels parfois fantaisistes des extracteurs de jus. Nous avons confronté ce laïus commercial à des analyses en laboratoire.

 

VITAMINES ET ANTIOXYDANTS : PAS DE DIFFÉRENCES NOTABLES

Argument phare des fabricants, les centrifugeuses dotées d’une râpe tournant à plus de 1 000 tours par minute provoqueraient une montée en température et une incorporation d’air qui dénatureraient les vitamines et antioxydants des végétaux. Là où le pressage lent des extracteurs permettrait de mieux les préserver. Nous avons mesuré la température des jus à la sortie des 9 extracteurs de notre test et de 4 centrifugeuses. Elle a été comparée à celles des fruits, juste avant pressage. Résultat, les écarts de température sont globalement semblables entre extracteurs et centrifugeuses, et leur impact équivalent sur les teneurs en nutriments. Notons que le plus gros échauffement mesuré pour un jus d’orange (+ 3 °C) provient d’un extracteur, le H.Koenig GSX12 ! En parallèle, nous avons fait analyser la teneur en vitamines et antioxydants de jus (200 ml) réalisés à partir de mêmes lots de fruits par ces 13 appareils, ainsi que par 3 blenders et 3 presse-agrumes (ces derniers pour les seules oranges). Au final, quel que soit l’appareil employé, les jus faits maison ont des teneurs en vitamines et antioxydants équivalentes ! De quoi jeter un froid sur l’argumentaire des vendeurs.

FIBRES : ELLES SONT PEU PRÉSENTES, DOMMAGE !

Les extracteurs comme les centrifugeuses retiennent largement la pulpe et les fibres des végétaux. Pratique pour ceux – surtout les enfants – qui préfèrent les jus sans pulpe, mais cela les prive de nutriments précieux. Nos analyses montrent que les teneurs en fibres des jus d’orange, pomme et carotte obtenues par extracteurs sont toutes inférieures à 0,5 g/100 g, couvrant moins de 2 % des apports quotidiens recommandés en fibres pour un verre de 200 ml pour un adulte. Dommage, pour …

 

Cliquer ici pour découvrir la suite sur QueChoisir.org