UFC-Que Choisir d'Albertville

Télécom / High-tech / Médias

Enceinte Google Home. Curieux gadget

enceinte-google-home-curieux-gadget
Publié le : 03/09/2017 

Google commercialise depuis cet été une enceinte connectée, la Google Home vendue 149 €. Munie d’un haut-parleur et de deux micros, elle permet d’interagir avec l’utilisateur par la voix. Pour communiquer avec elle, dites « OK Google » puis formulez votre requête (météo du jour, ingrédients pour une recette…).  Avec l’équipement adéquat, Google Home permet aussi de lancer de la musique, d’allumer la lumière ou bien de monter la température du chauffage. Voilà pour la théorie. En pratique ? Plusieurs jours d’utilisation nous ont plutôt convaincus que ce gadget, pas tout à fait au point, est inutile et trop curieux. Explications.

 

Si vous avez récemment fait un tour chez Fnac ou Darty, vous n’avez pas pu la rater : Google Home est en très bonne place chez les distributeurs. Commercialisée depuis le début du mois d’août, cette enceinte connectée vendue 149 € se veut un assistant vocal intelligent de la vie quotidienne. Posée au milieu du salon, connectée à votre réseau Wi-Fi (la configuration est simple), équipée d’un haut-parleur et de deux micros, elle répond aux demandes des utilisateurs à proximité dès lors qu’ils la réveillent avec la commande vocale « OK Google ». « Quelle est la capitale des États-Unis ? » « Programme une alarme dans 10 minutes. » « Combien de temps faut-il pour aller au travail en voiture ? » Google Home a réponse à tout, ou en tout cas à toutes les questions qu’elle comprend. Dès que l’ordre est un brin complexe ou mal formulé, Google Home répond qu’elle « ne peux pas vous aider » ou que « ce n’est pas dans [ses] cordes ». Au quotidien, c’est assez fréquent. Quant à sa voix, elle n’est pas vraiment robotique, mais pas naturelle non plus. De plus, il s’agit d’une voix féminine impossible à modifier pour celle d’un homme. Plutôt cliché.

MULTIMÉDIA ET DOMOTIQUE

Google Home permet par ailleurs d’écouter de la musique. Dites par exemple « OK Google, joue du Macy Gray » et l’enceinte ira piocher dans le catalogue de Google Play Music ou bien, si vous êtes abonné, dans celui des services de streaming Deezer et Spotify, avec lesquels elle est compatible. La qualité sonore, que nous avons comparée à une Bose Soundlink Mini 2, est toutefois …

 

Cliquer ici pour découvrir la suite sur QueChoisir.org