UFC-Que Choisir d'Albertville

Législation / Droit / Justice, Logement / Immobilier

Taxe foncière 2017 : exonération et réduction

impot-taxe-fonciere-exoneration-reduction

La taxe foncière peut faire l’objet d’une exonération ou d’une réduction, voire encore d’un plafonnement, notamment pour la résidence principale. La loi prévoit en effet plusieurs cas d’exonération de taxe foncière ou de dégrèvements, par exemple en faveur des personnes invalides ou âgées de plus de 75 ans, ou encore pour certains types de biens.

 

La taxe foncière concerne les propriétaires de logements. Les locataires n’ont donc pas à la payer (en revanche, ils doivent payer la taxe d’habitation). Mais certains propriétaires peuvent toujours bénéficier d’une exonération ou d’un dégrèvement dans les conditions suivantes.

Personnes âgées ou invalides

Sont exonérées de taxe foncière 2017 pour leur résidence principale les personnes suivantes :

 

Dans un arrêt du 20/10/2000, le Conseil d’Etat a considéré que les personnes âgées de plus de 75 ans concernées pouvaient également bénéficier de l’exonération de taxe foncière pour leur habitation secondaire.

Dans les couples mariés, la condition d’âge ou de handicap peut n’être remplie que par l’un des conjoints.

Notre vidéo

Les conseils d’Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net

Cliquer ici pour découvrir la suite sur http://droit-finances.commentcamarche.net/