UFC-Que Choisir d'Albertville

Argent / Assurances / Banques, Logement / Immobilier

Crédit immobilier – PTZ, PAS… pensez aux prêts aidés pour devenir propriétaire

credit-immobilier-ptz-pas-prets-aides-pour-proprietaire
Publié le 23/11/2016

Selon une récente étude, un Français sur deux a utilisé un prêt à taux zéro ou un prêt d’accession social pour devenir propriétaire. Mais comment fonctionnent ces dispositifs ? Quels sont les autres prêts existants ? Mode d’emploi.

 

Et si vous vous tourniez vers les prêts aidés. Ces dispositifs d’emprunt très avantageux permettent aux primo-accédants d’accéder à la propriété. Une réussite à en croire une récente étude du Crédit Foncier qui rappelle que sur les 503 000 ménages qui achetaient un logement pour la première fois en 2015, 50 % d’entre eux ont profité d’un prêt à taux zéro (PTZ) ou d’un prêt d’accession social (PAS) pour financer leur acquisition. Mais ce ne sont pas les seuls dispositifs sur lesquels s’appuient les particuliers. On dénombre pas moins de 8 catégories de prêts aidés existants aujourd’hui, certains cumulables entre eux. Eclairages.

1- Le prêt à taux zéro (PTZ)

Pour profiter du PTZ renforcé il faut occuper le logement acheté au moins 8 mois par an pendant une durée minimale de 6 ans. Les plafonds de revenus nécessaires à l’obtention du PTZ sont les suivants :

Nombre de personne
dans le logement
Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 37 000 € 30 000 € 27 000 € 24 000 €
2 51 800 € 42 000 € 37 800 € 33 600 €
3 62 900 € 51 000 € 45 900 € 40 800 €
4 74 000 € 60 000 € 54 000 € 48 000 €
5 85 100 € 69 000 € 62 100 € 55 200 €
6 96 200 € 78 000 € 70 200 € 62 400 €
7 107 300 € 87 000 € 78 300 € 69 600 €
à partir de 8 et plus 118 400 € 96 000 € 86 400 € 76 800 €

Le PTZ permet de financer jusqu’à 40 % d’un logement neuf. Dans l’ancien, pour l’achat d’un logement à réhabiliter, le montant des travaux doit être au moins égal à 25 %du coût total de l’opération pour y recourir. Les travaux sont à réaliser dans un délai de trois ans à compter de l’émission de l’offre de prêt.

Les remboursements du PTZ sont différés de 5, 10 ou 15 ans en fonction de la composition du ménage et de ses revenus. Pour les familles les plus modestes, il est même possible d’allonger le prêt sur 20 ans. Par ailleurs, les tranches de remboursement sont ramenées de 5 à 3.

2- Le prêt d’accession social (PAS)

Depuis le 1er août 2014,les conditions de ressources du PAS sont alignées sur celles du …

Cliquer ici pour découvrir la suite sur explorimmo.com/