UFC-Que Choisir d'Albertville

Alimentation, Environnement / Energie, Santé / Bien-Être

Une réforme européenne toxique pour les agriculteurs bio ?

agriculteurs-bio-reforme-europeenne-toxique

Une révision de la politique européenne sur l’agriculture bio devrait être finalisée d’ici à la fin de l’année. La question d’instaurer des seuils de pesticides dans les produits AB fait débat.

LE MONDE | 02.11.2016 à 16h20 • Mis à jour le 02.11.2016 à 17h53 | Par Angela Bolis

Abonnez vous à partir de 1 € Réagir Ajouter

Comment soutenir un marché bio en pleine croissance, sans abaisser les exigences de qualité et d’intégrité de ses produits pour le consommateur ? C’est le dilemme qui sous-tend les trilogues, ces négociations à huis clos entre la Commission, le Parlement et le Conseil européens, qui visent à réviser, d’ici à la fin de l’année, l’actuel règlement européen de l’agriculture biologique.

Datant de 1991, réformé en 2007, ce règlement définit le cahier des charges de l’agriculture biologique pour les Etats membres de l’Union européenne (UE), dont dépend le label bio européen figurant aux côtés du logo AB, sa transposition nationale.

Parmi les multiples questions soulevées par cette nouvelle révision, l’une a particulièrement cristallisé les débats : faut-il instaurer des seuils de produits non autorisés – pesticides et OGM – au-dessus desquels un produit bio perdrait automatiquement sa certification ? Cette proposition de la Commission s’est heurtée à l’opposition de toute la filière bio.

  • Des pesticides dans les produits bio ?

Actuellement, les contrôles garantissant le label bio portent sur …

Cliquer ici pour découvrir la suite sur LeMonde.fr