UFC-Que Choisir d'Albertville

Télécom / High-tech / Médias

Téléphone portable et cancer : Des conclusions différentes selon les études

inquietude-telephone-portable-cancer

Les études sur les liens éventuels entre cancers et téléphones portables se suivent et ne se ressemblent pas. La dernière en date a de quoi inquiéter.

Alors qu’une étude australienne publiée en mai n’a trouvé aucun lien entre les téléphones portables et les cancers, une nouvelle étude américaine d’envergure souligne au contraire les liens possibles entre cancers et téléphones portables.

Le National Toxicology Program vient de mettre en ligne les résultats partiels d’une vaste étude toxicologique dotée d’un budget de 20 millions de dollars et menée pendant deux ans et demi sur plusieurs groupes de 90 rats chacun. Les résultats n’ont rien de rassurant : des rats exposés aux radiofréquences de la téléphonie mobile ont développé deux types de cancers, le gliome cérébral et le schwannome cardiaque, une tumeur très rare. À l’opposé, aucun des rats appartenant au groupe témoin (non exposé aux champs électromagnétiques des téléphones portables) n’a développé ce type de cancers. Les chercheurs notent que l’incidence de ces deux cancers augmente avec le niveau de rayonnement reçu par les rongeurs.

Lire la suite sur QueChoisir.org