UFC-Que Choisir d'Albertville

Environnement / Energie

Recyclage des déchets : constats partagés, solutions inappliquées

recycle
Alors que le paquet « économie circulaire » adopté par la Commission européenne en 2015 dispose de mesures destinées à réduire la production de déchets, il est temps que la France parvienne à mettre en place les mesures qui permettront de recycler sans gaspiller… Il y a encore du travail ! La publication du rapport annuel 2016 de la Cour des comptes est venue à nouveau souligner l’organisation lacunaire du tri et du recyclage des déchets en France.

En première ligne des manquements soulignés se trouve le faible rendement des filières à responsabilité élargies du producteur (REP), chargées de prendre en charge, notamment financièrement, la collecte sélective puis le recyclage des déchets issus de leurs produits. Celles-ci n’atteignent que trop rarement leurs objectifs. Selon le rapport de la Cour des comptes, une seule des huit filières REP analysées a atteint les objectifs de collecte et de recyclage fixés par les pouvoirs publics. La faiblesse des contrôles et des sanctions explique en grande partie le peu d’entrain de certaines filières à atteindre leurs objectifs. Je ne peux que partager le constat de la Cour des comptes, ce qui ne m’empêche pas de rester sceptique sur les solutions que celle-ci propose. Alors que la création d’une véritable autorité indépendante consacrée à la régulation des REP demeure la voie à privilégier, les magistrats de la rue Cambon appellent eux à une simple rationalisation du nombre des REP ; une mesure peu proportionnée à l’enjeu que représente le bon fonctionnement de ces structures.

Lire la suite sur le blog d’Alain BAZOT, Président de l’UFC-Que Choisir