UFC-Que Choisir d'Albertville

Alimentation, Santé / Bien-Être

Affaire Lactalis. Des salmonelles passées sous silence

lait-bebe-contamine-lactalis
Publié le : 12/12/2018 

À plusieurs reprises, Emmanuel Besnier, le PDG du groupe laitier Lactalis, a laissé entendre qu’il ne savait pas que la bactérie sévissait dans son usine de Craon. Or, des documents retraçant les autocontrôles positifs montrent au contraire ce que l’industriel ne pouvait ignorer : Salmonella Agona était présente dans l’environnement depuis 2009, et elle avait même contaminé un produit en 2011. Cette affaire souligne le manque de fiabilité des autocontrôles laissés sous la responsabilité des industriels.

 

Le groupe Lactalis est secret et taiseux, comme son PDG Emmanuel Besnier. Mais sur la contamination par Salmonella Agona de laits infantiles fabriqués dans son usine de Craon, il n’a pas dit toute la vérité. Auditionné le 7 juin devant la commission d’enquête de l’Assemblée nationale, le patron de Lactalis déclarait, sous serment : « À aucun moment nous n’avions eu connaissance de la présence de salmonelles dans nos produits finis. […] À aucun moment [les analyses] n’ont été positives. »

Or, la bactérie était bel et bien présente dans l’enceinte de l’usine de Craon. Plusieurs analyses l’avaient signalé et auraient dû alerter l’industriel, d’autant que la Salmonella Agona est très difficile à mettre en évidence. C’est ce que révèlent les documents transmis le 2 février par Lactalis à la préfecture de Mayenne sur injonction administrative, obtenus à grand-peine par l’Association des familles de victimes (après dépôt d’un recours auprès de la Commission d’accès aux documents administratifs). Parmi ces pièces, le tableau des autocontrôles positifs dans l’environnement de la tour de séchage et sur les produits entre 2007 et 2016, comme le relate Marianne (édition du 9 novembre 2018). Une ligne interpelle : celle qui indique la présence de S. Agona dans un produit en 2011. La même souche que celle qui avait déjà provoqué une salmonellose chez 146 nourrissons en 2005.

Questionné par Que Choisir, Lactalis répond : …

.

Cliquer ici pour découvrir la suite sur QueChoisir.org