UFC-Que Choisir d'Albertville

Argent / Assurances / Banques

Caisse d’Epargne Enjoy : une ouverture de compte désastreuse

compte-gratuit-banque-en-ligne-ing-direct-contraint-domiciliation-revenus

Enjoy Caisse d’épargne BPCE

Une ouverture de compte « en quelques clics » et en 4 étapes : telle est la promesse de la Caisse d’Epargne pour souscrire à son nouveau package Enjoy. La rédaction de cBanque, qui a testé cette nouvelle offre, s’est toutefois heurtée à un processus complexe, à des bugs et à des délais de traitement importants.

Le compte Enjoy de la Caisse d’Epargne, présenté par sa maison-mère BPCE comme « une offre bancaire mobile et 100% digitale », a été lancé le 17 septembre. Soit quelques jours avant que le groupe annonce renoncer à lancer sa banque en ligne Fidor. Vendu 2 euros par mois et comprenant une carte bancaire, un compte sans découvert – géré à distance via un espace personnel en ligne, l’application de la Caisse d’Epargne ou en contactant le service client – Enjoy vise notamment à retenir ou attirer la clientèle tentée par les néobanques, comme N26 ou Revolut. Il concurrence également directement le compte Eko du Crédit Agricole, lancé en novembre 2017.

Dans la lignée de notre série dédiée aux tests des banques en ligne, nous avons expérimenté l’offre mobile de la Caisse d’Epargne : son ouverture, son fonctionnement au quotidien et ses conditions de fermeture. Une expérimentation qui n’a toutefois qu’une valeur de test afin de découvrir l’expérience proposée par Enjoy à ses futurs clients, mais qui peut ne pas être représentative de l’ensemble des ouvertures des clients.

Offre digitale oblige, la souscription d’Enjoy s’initie en ligne, depuis une page dédiée sur le site national de la Caisse d’Epargne. L’enseigne y explique que la souscription s’effectue en 4 étapes et nécessite « quelques clics ». La rédaction a toutefois dû faire face à plusieurs bugs qui …

.

Cliquer ici pour découvrir la suite sur cbanque.com/