UFC-Que Choisir d'Albertville

Législation / Droit / Justice, Loisirs / Tourisme

Jeux vidéo. Quatre vendeurs en ligne sanctionnés

# Jeux vidéo vendeurs en ligne sanctionnés justice condamnation
Publié le : 02/10/2018 

Quatre des plus grandes plateformes de vente en ligne de jeux vidéo (les boutiques en ligne d’Ubisoft, d’Electronic Arts et de Blizzard Entertainment ainsi que la plateforme Steam) ont été sanctionnées par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour des manquements liés au droit de rétractation.

 

L’achat de jeux vidéo dématérialisés (c’est-à-dire téléchargés directement sur sa machine, plutôt qu’achetés « en boîte ») progresse fortement : en 2017, selon le Syndicat français des éditeurs de logiciels de loisir (Sell), les ventes de jeux dématérialisés ont bondi de 46 % en France, tandis que les ventes de jeux physiques n’augmentaient que de 6 %. Les plateformes qui en proposent sont donc, logiquement, de plus en plus scrutées par les autorités.

Lors d’une enquête menée en 2017, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a ainsi contrôlé les conditions générales d’utilisation des acteurs du secteur, auxquels s’appliquent les dispositions sur la vente à distance. À l’issue de ces contrôles, quatre sociétés ont été sanctionnées pour plusieurs manquements : EA Swiss SARL (Electronic Arts), Blizzard Entertainment SAS (éditeur notamment des jeux à succès Overwatch et World of Warcraft), le français Ubisoft et l’américain Valve (éditeur de Steam, leader du secteur).

La DGCCRF leur reproche « une …

.

Cliquer ici pour découvrir la suite sur QueChoisir.org