UFC-Que Choisir d'Albertville

Argent / Assurances / Banques, Services / Vie Sociale, Télécom / High-tech / Médias

Facebook veut accéder à votre compte bancaire pour vous offrir de nouveaux services

#Responsabilité administrateur page Facebook protection des données

Le réseau social Facebook voudrait proposer de la gestion de compte via sa messagerie Messenger. Ces fonctionnalités, qui permettraient aux banques traditionnelles de combler le fossé avec les établissements 100% en ligne, impliquent la cession de données hautement confidentielles.

Seriez-vous prêt à céder quelques informations bancaires confidentielles à Facebook afin d’accéder, en contrepartie, à des nouveaux services intégrés à la messagerie Messenger (gestion de compte en direct, chat avec un conseiller, etc.) ? Rassurez-vous, cela concerne surtout les États-Unis dans un premier temps, mais cela pourrait bien arriver en Europe prochainement. Selon le Wall Street Journal, le réseau social a approché les grandes banques américaines pour leur demander de partager des données de leurs clients abonnés au réseau social.

Le quotidien new-yorkais déclare que Facebook s’est entretenu il y a plusieurs mois avec Chase, la banque de détail de JPMorgan, Citi (Citigroup) et Wells Fargo. D’après une source proche des négociations, Chase a mis fin à ces négociations en raison de la confidentialité des données. Le groupe de Mark Zuckerberg souhaitait avoir des informations sur toutes les transactions financières effectuées par carte bancaire et connaître les soldes des comptes courants de clients. Le tout sans le consentement explicite de l’utilisateur (au moins aux États-Unis). Il demandait des informations sur les commerces avec lesquels ils font affaire et proposait en échange aux établissements bancaires de placer sur Messenger, qui revendique 1,3 milliard d’utilisateurs actifs, certaines de leurs offres.

COMMENT LES DONNÉES SERONT-ELLES EXPLOITÉES ?

.

Cliquer ici pour découvrir la suite sur capital.fr/