UFC-Que Choisir d'Albertville

Législation / Droit / Justice, Loisirs / Tourisme

Plateformes de jeux vidéo. Nintendo épinglé pour ses conditions de ventes

plateformes-jeux-video-nintendo
Publié le : 26/02/2018 

Sur les sept grandes plateformes d’achats de jeux vidéo en ligne, seules Origin et Steam permettent aux consommateurs de se faire rembourser un jeu acheté. L’eShop de Nintendo est particulièrement restrictif et ne permet pas d’annuler la précommande d’un jeu.

 

La vente de jeux vidéo au format dématérialisé (c’est-à-dire achetés et téléchargés sur Internet, plutôt qu’achetés « en boîte » en magasin) est en plein essor. Selon des données confidentielles publiées par le site britannique Game Industry en novembre, la part des ventes en téléchargement oscillait entre 30 et 45 % pour les jeux importants sortis en 2017, contre 15 % à 25 % un an plus tôt.

Cette transition de la boutique vers le numérique a incité notre homologue norvégien, Forbrukerrådet, à analyser les conditions générales de vente des sept principales plateformes de ventes de jeux : Battle.net (Blizzard Entertainment), Origin (Electronic Arts), Steam (Valve), Uplay (Ubisoft), Nintendo eShop (Nintendo), Playstation Store (Sony) et Xbox Live (Microsoft).

Parmi elles, seules Origin et Steam (disponibles uniquement sur ordinateur et plateformes mobiles)  disposent d’un système de remboursement des jeux achetés, quelle que soit la raison invoquée (problème technique, jeu qui ne plaît pas, etc.). Origin permet le remboursement moins de 24 heures après avoir lancé le jeu pour la première fois, moins de 7 jours après la date d’achat (s’il n’a pas été lancé) ou moins de 7 jours après la date de sortie du jeu en cas de précommande. Steam, de son côté, permet le remboursement si la demande est effectuée dans les 14 jours suivants l’achat et si le jeu n’a pas été utilisé plus de 2 heures.

 

DES PRÉCOMMANDES NON ANNULABLES CHEZ NINTENDO

Alors que les éditeurs incitent de plus en plus les …

 

Cliquer ici pour découvrir la suite sur QueChoisir.org