UFC-Que Choisir d'Albertville

Argent / Assurances / Banques, Logement / Immobilier

Crowdfunding immobilier. Premier défaut de paiement de grande ampleur

crowdfunding-immobilier-defaut-de-paiement
Publié le : 19/01/2017 

 

Après le redressement d’une société qui avait emprunté à des particuliers via une plateforme de crowdfunding pour commercialiser des cigarettes électroniques en grande surface, c’est au tour du financement participatif d’un programme immobilier d’être mis en cause. À l’automne 2016, le promoteur Terlat, actif dans le Sud-Est de la France, a commencé à négocier avec la plateforme de crowdfunding Wiseed car des levées de fonds lancées en juillet 2015 ne se passaient pas comme prévu. Elles concernaient un programme de 84 logements à ossature bois dans le sud d’Avignon, « Les Jardins de Clarisse », et un autre programme de 35 logements à Salon-de-Provence, « Le Passage ».

Terlat avait levé 997 000 € très facilement, auprès de quelque 260 investisseurs particuliers. Le rendement annoncé était attractif : 10 % en 14 à 18 mois seulement. Les programmes proposés en vente en l’état futur d’acquisition (Vefa) étaient déjà …

Cliquer ici pour découvrir la suite sur QueChoisir.org