UFC-Que Choisir d'Albertville

Environnement / Energie

Sacs plastique

Cette fois, c’est la fin

Après des années de lobbying des fabricants du plastique et des syndicats professionnels du commerce, la suppression des sacs plastique non-réutilisables distribués en caisse est bien maintenue au 1er janvier 2016.

Sacs plastique

Qu’ils soient donnés ou vendus quelques centimes, les sacs plastique de caisse, c’est fini. Cette fois, c’est pour de bon. Leur interdiction entre en vigueur ce 1er janvier, même s’il n’y a pas encore de sanctions en cas de non-respect de la mesure ; le décret d’application qui les prévoit étant reporté à fin mars. Inscrite dans la loi de transition énergétique votée cet été, cette mesure clôt l’épilogue d’un long feuilleton semé d’embûches. Les clients des hypermarchés ne s’en rendront sans doute pas compte, les pensant déjà interdits à force de ne plus en voir aux caisses. Il y a en effet belle lurette que l’initiative lancée par les centres Leclerc pour les supprimer a essaimé chez les concurrents. Si les grandes surfaces en distribuaient plus de 10 milliards en 2002, on n’en compte que 600 millions aujourd’hui. Pourtant, entre supermarchés, magasins d’alimentation et commerces de détail en tous genres, de la pharmacie à la droguerie, le nombre de ces sacs de caisse est encore de 5 milliards. Pour compléter le tableau, il faut y ajouter les 12 milliards de sacs plastique utilisés pour les fruits et légumes, cette fois tout autant en hypermarchés que dans le petit commerce ou sur les marchés.

Lire la suite